Bienvenue !

Ouverture de la librairie solidaire !

Bouquins sans frontières a inauguré sa Librerie*, librairie solidaire

au Pôle de solidarité internationale quartier Malherbe.

Mardi 7 mai 2019

 au 5, rue Frédérico Garcia Lorca

 La Librerie*

est désormais ouverte pour la vente et le dépôt de livres :

Lundi de 14h à 18h

Mercredi de 14h à 18h

Samedi de 10h à 13h

Désormais, Bouquins sans frontières dispose ici d’un « lieu » pour communiquer aussi bien à destination des membres, des adhérents et des bénévoles qu’à destination des sympathisants désireux de s’informer sur l’association, son histoire, ses activités ou ses projets.
L’Objet
Rappelons que l’association se donne pour champ d’intervention toutes actions en rapport au livre en tant qu’objet, à la lecture et/ou à l’écriture, à la langue française et à la Francophonie.Centraliser les dons de livresL’association Bouquins sans frontières, que l’on désignera sous son sigle B.S.F.,  est née du constat que les différentes structures solidaires qui bénéficient de dons de livres sur la ville de Grenoble et son agglomération sont peu préparées à la spécificité de l’« objet » livre ; l’idée de centraliser les dons de cette nature en un lieu unique et spécifiquement dévolu au livre semblait donc judicieuse ; elle n’en serait pas moins restée lettre morte si le hasard des communications téléphoniques n’avait mis en ligne B.S.F. avec Francisco d’Almeida, co-directeur de Culture et Développement ; cette association pilotait le programme intitulé Banque Rhône Alpes du livre  pour lequel elle disposait d’un local au 12, rue Claude-Genin, à Grenoble ; c’est ainsi que, dans l’urgence, un important stock de livres, promis à la déchetterie par l’association caritative qui les avait reçu en dons, put être sauvé.Recevoir les dons de livres, les trier, les classer, les stocker représente l’étape préalable à la remise en circulation de ces livres , à leur second souffle. L’idée initiale qui avait porté B.S.F. sur les fonts baptismaux était de créer une bouquinerie solidaire : soit un lieu où des livres d’occasion étaient mis en vente avec professionnalisme à des conditions qui tiennent compte des situations de chacun pour permettre l’accès au plus grand nombre ; ce projet obtint le premier prix de l’édition 2013 du concours  « Je crée ma boîte », organisé par l’Acéisp.Collaborer avec les professionnels du livreB.S.F.  entend se situer dans un rapport de complémentarité et d’étroite collaboration avec les différents professionnels qui œuvrent dans l’univers du livre sur Grenoble et son agglomération, qu’ils ressortissent au secteur public — bibliothécaires, documentalistes — ou à celui du privé — libraires, bouquinistes, mais également éditeurs, relieurs, etc. ; à cet effet, des contacts seront établis par la personne responsable des partenariats et des liens que désignera la prochaine assemblée générale ; d’ores et déjà, signalons que la librairie Gibert Joseph de Grenoble fournit gracieusement l’association en conditionnements appropriés.

Bouquinerie & Boîtes de bouquiniste

Établir une bouquinerie solidaire sur Grenoble, projet initialement prévu à Villeneuve, se heurtait à l’absence de local adapté parmi dans les ressources immobilières de la ville… Ce qui a conduit B.S.F. à l’idée des boîtes de bouquiniste ; des plans ont été dressés ; un devis est en cours d’étude et des contacts s’établissent en vue de tester une première boîte.

Vers l’Afrique subsaharienne

L’autre grand volet de l’action de B.S.F. est de permettre l’accès au livre par le plus grand nombre en Afrique francophone ;  cet objectif n’est rendu actuellement possible que par le livre d’occasion ; il s’agit donc de s’appuyer sur cette filière qu’anime le réseau informel des « libraires par terre » ; la contrainte majeure que ces commerçants rencontrent est l’absence d’approvisionnement régulier en livres d’occasion de qualité à des conditions économiquement viables ; c’est la première tâche que s’est fixée B.S.F. ; une étude préliminaire a été menée à Dakar auprès d’une centaine de libraires par terre ; elle a été pilotée par Abdoulaye Diallo, membre fondateur de B.S.F., ex-président, et actuel représentant de l’association au Sénégal ; le premier envoi de livres — environ 1 200 volumes — vient d’arriver à Dakar par containeur géré par l’association Afro-Cultures ;  A. Diallo en a pris réception ; cette phase test donnera lieu à une évaluation à la fin de cette année.

Il ne s’agit donc pas de pratiquer le don de livres dans une vision un peu angélique des conditions locales mais d’un projet d’abord économique de structuration et de dynamisation d’une filière active quoique informelle qui fait vivre plus d’une centaine de commerçants et leur famille à Dakar. Les produits de la vente aux libraires par terre de cartons de livres doivent permettre le financement du transport et du dédouanement du convoi suivant ; si nous parvenons à obtenir une exonération de droit de douane pour les trois premières années du programme, période de démarrage et de consolidation, nous abaissons le coût unitaire d’un carton de livres du tiers.

Banque du livre

Entretemps, le local de la Banque du livre a été rangé ; à l’issue de ces opérations de tri et de classement, des lots importants de livres ont été donnés, en particulier à Emmaüs (plus de 6 000 volumes) ou alors à des structures comme celles du collectif du 38, rue d’Alembert (un lot d’albums enfants et littérature jeunesse) pour créer une petite bibliothèque.

Bénévoles de l’Apardap

Rien de tout ce qui a été fait n’aurait pu l’être sans les bénévoles venus de l’Apardap ; rien de ce qui reste à faire ne le sera sans eux. En particulier, il faut citer Raymond, cheville ouvrière de cette liaison. Les accueillants de l’Apardap ont noté ce qui revient fréquemment dans le discours des étrangers en attente de régularisation : l’oisiveté forcée à laquelle ils se trouvent contraints est particulièrement mal vécue ; B.S.F. trouve ici sa raison d’être qui est d’offrir un cadre, un lieu et un objet que ses adhérents, ses bénévoles peuvent s’approprier ; c’est bien de cela qu’il s’agit : d’ores et déjà les bénévoles qui ont œuvré au rangement de milliers de livres (vraisemblablement autour de 15 000) s’apprêtent à l’assemblée générale qu’ils préparent ;  ils y présenteront une nouvelle équipe pour entièrement renouveler le bureau ; ainsi, outre les activités liées au livre, de nouvelles activités liées au texte, à la lecture, à l’écriture, deviendront possibles…

Idée d’un collectif…

Ainsi, outre le partenariat qui s’établit entre B.S.F. et Culture et Développement, il s’en dessine un autre entre ces deux structures et l’Apardap, Association de parrainage républicain des demandeurs d’asile et de protection ; sous l’égide de celle-ci sont organisés des parrainages républicains ; la prochaine de ces cérémonies se déroulera à la mairie de La Tronche, le 26 juin prochain, à 17 heures ; pratiquement tous les bénévoles de B.S.F. y seront parrainés.

Ainsi, l’idée d’un collectif qui réunirait les trois structures, dont leurs représentants (B. Pouyet, pour l’Apardap ; Fr. d’Almeida, pour Culture et Développement ; Ch. Leccia et Ch. H. A. Masson, pour B.S.F.) s’étaient entretenus, prend-elle forme sur le terrain…

 

Publicités

3 commentaires sur “Bienvenue !

Ajouter un commentaire

  1. Il est important,face à la grande avancée des NTIC,de donner une force à la lecture et à l’ecriture.Vivement que le projet soit une realité en Cote d’ivoire.

    J'aime

  2. Amoureux du Livre et francophone de cœur et d’éducation je voudrais suivre l’expérience engagée au Sénégal pays voisin et frère de la Mauritanie.
    Je mijote depuis longtemps l’idée d’un espace dédié au livre francophone pas cher et en bon état à Nouakchott.
    Mauritanien retraité et passionné de lecture.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑